Bruxelles disparu 2

Découvrir la ville d’autrefois, des fragments désormais impossibles à assembler … Tel est le but de ce deuxième volet de Bruxelles disparu. Les images d’hier agissent sur nous de la même manière qu’un voyage. Des images couchées sur le papier, noir et blanc, sépia, parfois fanées. Des images d’un Bruxelles qui n’est plus, d’une ville qu’on pourrait croire disparue tant les années ont fait leur œuvre.

L’hôtel d’Ursel, le théâtre de l’Alhambra, la patinoire du Saint-Sauveur, la halle au Pain, la tour Lotto ou encore les escaliers des Juifs dans le centre-ville… Mais aussi le viaduc Léopold II reliant Koekelberg à la Petite Ceinture, le vélodrome du Karreveld à Molenbeek-Saint-Jean, la gare d’Etterbeek, le château Kieffelt à Woluwe-Saint-Lambert, les Grandes Brasseries d’Ixelles, le jardin de Jean Robie à Saint-Gilles, l’hippodrome de Forest…

Des images et des textes pour comprendre les lieux qui ont fait la ville d’aujourd’hui. Un patchwork pour se familiariser avec le nom d’une rue, d’une place, d’une station de métro, pour saisir l’origine d’un espace vert, d’un quartier.

Soixante sites pour un deuxième rétro-voyage dans un Bruxelles disparu.

 

L’auteur

Marc MEGANCK, historien formé à l’ULB, est attaché aux Musées royaux d’Art et d’Histoire, chargé de mission auprès de la Direction des Monuments et Sites de la Région de Bruxelles-Capitale. Marck Meganck est déjà l’auteur du premier volume « Bruxelles disparu » dans la Collection « Bruxelles, ma belle ! »*, épuisé et réédité deux fois.

Bruxelles vins

separator



Collection :

Bruxelles ma belle

ISBN : 978-2-930427-43-0
128 pages
Format : 150 X 210 mm
Prix : 19 €

Disponible dans « toutes bonnes librairies »
           



Contacts, demandes de visuels et interviews :
Robert Nahum
+32/(0)472/95 49 79
info@180editions.com

 

 180° éditions
info@180editions.com
www.180editions.com     

 

(*) Déjà parus dans cette Collection :
- Bruxelles au calme ;
- Bruxelles au calme 2 ;
- Bruxelles vins ;
- Bruxelles brocantes ;
- Bruxelles fait son cinéma